ICI Radio-Canada :

Le dicton veut que chaque petit geste compte pour protéger l’environnement. C’est le principe qu’ont mis en application les propriétaires riverains du lac Saint-Pierre, dans le Kamouraska. En 10 ans, ils ont réussi à améliorer la qualité de l’eau de leur lac, qui était envahi par les algues bleues.

En 2006, le lac Saint-Pierre a été envahi par des algues bleues, comme des dizaines d’autres lacs au Québec.

Ça a duré à peu près deux trois ans. Mais comme on avait déjà un comité de protection de l’environnement, que je présidais à l’époque, on était prêts à agir.
– Clément Massé, secrétaire de l’Association des propriétaires du lac Saint-Pierre

Lire sur ICI Radio-Canada