ICI Radio-Canada :

L’opposition à l’Hôtel de Ville demande la démission du président de la Société de transport de Montréal (STM), dont l’achalandage a glissé de 0,9 % l’an dernier, une première baisse en 11 ans. Selon son rapport annuel 2015 dévoilé jeudi, la STM a « stabilisé son niveau d’achalandage à 413,3 millions de déplacements ». Pour la Société, cette stabilisation est régionale et canadienne, et s’explique par des difficultés économiques, le recours aux modes de déplacements alternatifs, la baisse du prix de l’essence et un hiver très rigoureux qui a limité la livraison du service.

Lire sur ICI Radio-Canada