En général, les études liées à l’environnement sont plutôt déprimantes. Mais celle-ci redonne espoir dans la capacité de l’être humain à réparer ses erreurs. Des chercheurs d’universités danoises et allemandes ont en effet découvert que le niveau d’acidité de l’atmosphère était retombé sous les niveaux pré-industriels.

pluies-acides_origine_dpEffectivement, si le problème des pluies acides était très discuté il y a quelques décennies, celles-ci ne font plus vraiment la Une ces dernières années. Selon les données analysées par les scientifiques dans leur étude, publiée dans la revue Environnemental Science & Technology, l’acidité de l’air a commencé à augmenter dans les années 30. Cela correspond au moment où la révolution industrielle, via les usines et les automobiles, a commencé à saturer l’air de dioxyde de soufre et d’oxydes d’azote.

Lire sur le Huffington Post