Alexandre Shields / Le Devoir :

Contrairement à ce qu’avait promis le ministre de l’Énergie, Pierre Moreau, le gouvernement Couillard compte bel et bien ouvrir les lacs et les rivières du Québec aux projets d’exploration pétrolière et gazière, a constaté Le Devoir. Et si les libéraux ferment la porte à la fracturation hydraulique dans la vallée du Saint-Laurent, ils comptent l’autoriser dans toutes les autres régions de la province, en plus de permettre les forages aux limites des milieux naturels protégés.

Lire sur Le Devoir

Hydrocarbures au Québec : zone de protection élargie et fin de l’exploitation du gaz de schiste

Radio-Canada :

Québec modifie la Loi sur les hydrocarbures afin de la rendre plus sécuritaire pour l’environnement et les citoyens. Le gouvernement interdit formellement l’exploitation du gaz de schiste. Il imposera aussi une « zone de protection additionnelle » d’un kilomètre autour des municipalités, dans laquelle tous les forages seront interdits.

Lire sur Radio-Canada

Gaz de schiste: le gouvernement Couillard interdit la fracturation hydraulique

Pascal Dugas Bourdon / Le Journal de Québec :

Pour leur part, Greenpeace, Nature Québec et la Fondation David Suzuki ont unanimement déploré la faiblesse des nouvelles consignes.

« Les règlements proposés pavent la voie à l’exploitation pétrolière et gazière, et vont totalement à l’encontre de l’Accord de Paris et des engagements climatiques du gouvernement », a indiqué Patrick Bonin, porte-parole de Greenpeace Canada.

Lire sur Le Journal de Québec