ICI Radio-Canada :

Les producteurs de lait du Saguenay-Lac-Saint-Jean réclament des gestes concrets du gouvernement fédéral dans le dossier du lait diafiltré. Ils ont tenu un point de presse, vendredi, pour dénoncer les lacunes entourant la gestion des frontières. Les normes canadiennes sur la composition des fromages prévoient une limite à l’ajout d’ingrédients laitiers qui ne proviennent pas directement du lait. Le lait diafiltré est classé comme ingrédient laitier par l’Agence des services frontaliers et exemptés de tarifs. Quand il entre au Canada, l’Agence canadienne d’inspection des aliments le considère comme du lait, ce qui permet aux transformateurs laitiers de contourner les normes établies.

Lire sur ICI Radio-Canada