Annie Morin / Le Soleil :

(Québec) L’étude sur la reconfiguration de la tête des ponts n’est pas terminée, se défend le ministère des Transports du Québec. Il faut encore y intégrer les aménagements requis pour le service rapide par bus (SRB).

Vendredi, le maire de Québec a profité de sa sortie sur les données de circulation entre les deux rives et un éventuel troisième lien routier Québec-Lévis pour dévoiler les conclusions de cette étude qui traîne en longueur.

«Il n’y a pas d’amélioration, sinon quelques changements pour des raisons sécuritaires, mais aucun changement pour des raisons de fluidité et de capacité», a dénoncé Régis Labeaume, qui met de la pression depuis un an et demi sur le gouvernement provincial pour que les résultats soient rendus publics.

Lire sur Le Soleil