Marie-Eve Shaffer / Journal Métro :

Lana Stewart a enfourché pour une première fois son vélo pendant l’hiver lorsque son fils avait deux ans. Ils se sont rendus au Canal Rideau, à Ottawa, où ils habitent, pour profiter d’une belle journée froide. Depuis, dès qu’elle le peut, cette spécialiste des communications roule à vélo pour ses déplacements quotidiens. Alors que s’ouvre mercredi le Congrès du vélo d’hiver de Vélo Québec, Métro s’est entretenu avec celle qui roule le plus souvent sur deux roues, même durant la saison froide.

Qu’est-ce que vous aimez dans le cyclisme d’hiver?
Je suis une mère qui travaille. En utilisant mon vélo, mes déplacements deviennent prévisibles. Je sais que ça va me prendre 15 minutes le matin pour me rendre au travail et que ça va me prendre 20 minutes à la fin de la journée pour me rendre au service de garde de mon fils. Les conditions météorologiques ont très peu d’impact sur mes déplacements.

Que faites-vous lorsqu’il y a des chutes de neige importantes?
Je prends le bus.

Lire sur le Journal Métro

Messager à vélo: gagner sa vie en pédalant

Camille Gaior / Le Journal de Montréal :

Des cigarettes, du matériel médical ou des bouteilles de vin, en 19 ans, le sac de Sylvain Tremblay, coursier à vélo, a transporté toutes sortes de choses.

Le matin de la rencontre, le thermomètre affichait -8 degrés, il y a peu de vent et un plein soleil. Une journée des plus agréables selon Sylvain Tremblay, ancien mécanicien automobile devenu messager à vélo depuis 1998. «Je préfère travailler l’hiver, lance-t-il d’emblée. Il y a moins de piétons, moins de vélos, moins de festivals et donc moins de rues barrées.»

En selle depuis 8 h sur «Normande», un de ses 7 bicycles, il enchaîne les salles de courrier des grandes entreprises. De la Place Ville-Marie, à la tour IBM, en passant par le 800 René-Levesque, au 1253 McGill collègue, il sillonne les tours à bureaux à coup de pédales. «Mes journées consistent à tourner en rond dans 20 km2», résume l’homme de 55 ans.

Lire sur Le Journal de Montréal

ICI Radio-Canada : Quand le vélo était plus populaire que le hockey

Le Journal Saint-François : L’hiver sourit aux cyclistes