Agence QMI :

Des groupes citoyens de la Colombie-Britannique se sont tournés vers la Cour suprême de la province, mardi, pour contester l’approbation du pipeline Trans Mountain par le gouvernement en raison d’un probable conflit d’intérêts, a rapporté le «Vancouver Sun».

Selon les groupes Democracy Watch et PIPE UP Network, le parti libéral de la Colombie-Britannique, présentement à la tête du gouvernement britanno-colombien, a reçu 560 000 $ du promoteur du pipeline, Kinder Morgan, et d’exportateurs de pétrole.

La première ministre Christy Clark reçoit aussi un salaire de 50 000 $ annuellement de la part de son parti, ont noté les organismes. Mme Clark a ainsi reçu 300 000 $ depuis son élection en 2011. Pendant la même période, Kinder Morgan et ses partenaires ont offert plusieurs donations importantes au parti libéral.

Lire sur TVA Nouvelles

ICI Radio-Canada : Trans Mountain : Christy Clark visée par des soupçons de conflits d’intérêts