AFP :

Grâce aux progrès de la technologie et à la baisse des prix, rouler en voiture électrique pourrait être moins cher qu’avec une automobile à moteur essence à l’horizon 2024, selon une étude européenne publiée lundi.

Cette étude commandée par le Beuc, l’association européenne de défense des consommateurs, voit dans la prochaine décennie (2020-2030) une «convergence», en moyenne, des coûts associés à l’achat et à l’utilisation des voitures équipées de moteurs thermiques et de celles roulant à l’électricité.

Ces dernières sont actuellement plus chères à l’achat, et souvent subventionnées. Leur autonomie reste en outre encore bien inférieure à celle des voitures à moteur thermique, et recharger une batterie demeure bien plus long que faire le plein de carburant.

«D’ici à 2024, le coût total de possession (achat et fonctionnement, NDLR) moyen d’une voiture électrique pourrait égaler celui d’une voiture à essence» sur le Vieux continent, assure le Beuc dans son rapport. Dans le cas des voitures diesel, les courbes se croiseraient en 2030.

Lire sur La Presse