Nicolas Bérubé / La Presse :

Inquiets de marcher avec leur famille sur des boulevards sans trottoirs ni accotements, des parents demandent à la Ville de Laval d’améliorer la sécurité des usagers les plus vulnérables, notamment les enfants qui marchent pour aller à l’école. «Nous aimons marcher, mais quand je passe avec mon fils de 8 ans et ma fille de 5 ans entre les voitures stationnées et les voitures qui vont vite, je trouve ça stressant», explique Mélanie Busby, Lavalloise membre de l’organisation de participation des parents (OPP) de l’école Des Ormeaux, dans le quartier Duvernay.

Lire sur La Presse