Stéphane St-Amour / Courrier Laval :

CENTRE-VILLE. L’administration Demers planche actuellement sur un projet de transport collectif qui permettrait d’assurer une plus grande fluidité dans un centre-ville traversé par une autoroute.

Pas question ici de ressusciter le projet de téléphérique de 80 M$ qui avait été dévoilé en 2011 avant d’être largué l’année suivante par la Société de transport de Laval (STL).

Ligne 360 à l’année

«On parle d’une navette gratuite avec des départs aux 10 à 15 minutes pour encourager le transport en commun et l’économie dans les commerces du centre-ville», explique le président du conseil d’administration de la STL, David DeCotis.

En clair, on est à évaluer la possibilité d’étendre à 365 jours par année le service de la ligne 360 actuellement offert par la STL les week-ends et, exceptionnellement, sur une base quotidienne durant la période estivale.

À cet égard, une étude de préfaisabilité a déjà été confiée à la firme Lemay Stratégies, qui se spécialise en planification et opérationnalisation d’aménagements et d’équipements dans les domaines du tourisme, de la culture et des sports et loisirs.

Quant au coût du mandat et son échéancier, on était toujours en attente d’un retour de la Ville au moment de mettre en ligne.

Lire sur le Courrier Laval

L’Écho de Laval : Du 4 au 12 mars, déplacez-vous gratuitement au centre-ville de Laval