Édith Drouin / Radio-Canada :

Le projet de l’entreprise Chaleur Terminals, qui vise à transporter du pétrole par train de l’Alberta au Nouveau-Brunswick, est retardé. Radio-Canada a appris que la compagnie était encore à la recherche de clients et n’avait toujours pas signé d’entente commerciale avec le Canadien National.

La construction du terminal pétrolier à Belledune au Nouveau-Brunswick, prévue au début de l’année 2017, n’est toujours pas commencée. Chaleur Terminals a pourtant obtenu un permis pour y construire 12 réservoirs de pétrole en 2015.

La compagnie affirme que les délais sont liés aux « conditions du marché ».

L’entreprise est à la recherche d’entreprises pétrolières intéressées à faire transporter leur pétrole par train vers le terminal pétrolier depuis au moins un an.

Lire sur Radio-Canada