ICI Radio-Canada :

L’avion solaire Solar Impulse 2 a remporté son pari. Il vient de se poser à Abou Dhabi mardi, complétant ainsi son tour du monde entamé il y a près d’un an et demi. Parti dimanche du Caire, sa dernière escale, Solar Impulse 2 a donc complété le premier vol autour du globe sans carburant, avec pour seule force motrice l’énergie solaire. L’appareil, piloté par Bertrand Piccard, s’est posé sans encombre à l’aéroport Al-Batten, aux Émirats arabes unis, d’où il était parti le 9 mars 2015.

Lire sur ICI Radio-Canada

Solar Impulse 2 a bouclé avec succès un tour du monde historique

Piloté par le Suisse Bertrand Piccard, l’appareil, parti dimanche du Caire, a parcouru 2763 km en plus de 48 heures pour cette 17e et dernière étape de son périple, destiné à promouvoir les énergies renouvelables. « L’avenir est propre », a lancé M. Piccard, applaudi et accueilli sur le tarmac aux cris de « Bravo, bravo ». Il a été aussitôt rejoint par son compatriote André Borschberg, avec lequel il s’est relayé aux commandes du monoplace tout au long du périple.

Lire sur Le Devoir

Solar Impulse 2 : le début d’une ère de l’aéronautique électrique?

ICI Radio-Canada :

Si pour certains, l’aventure de Solar Impulse 2 ouvre la voie à une ère nouvelle de l’aéronautique électrique, d’autres sont moins confiants qu’une utilisation à grande échelle de cette nouvelle technologie verra le jour dans un futur rapproché. Le principal défi auquel doivent maintenant s’attaquer ingénieurs et physiciens est la conception de batteries à grande capacité de stockage qui ne soient pas trop massives ou lourdes pour être transportées par un avion de type commercial.

Lire sur ICI Radio-Canada