Agence France-Presse :

Le bruit des bateaux à moteur stresse tellement certains poissons qu’ils réagissent moins souvent et moins rapidement aux attaques de leur prédateur, ce qui double leur taux de mortalité par prédation, indique une étude publiée vendredi.

Lire l’article sur le site de la Presse