ICI Radio-Canada :

La quantité de pétrole acheminée par le pipeline avait déjà diminué depuis des années, mais l’inversion du flux dans le pipeline 9B d’Enbridge réalisé en décembre dernier, qui doit faire transiter jusqu’à 300 000 barils de pétrole par jour depuis l’Alberta jusqu’à Montréal, semble avoir signé son arrêt de mort.

Lire sur ICI Radio-Canada