Annie Morin / Journaliste, Le Soleil :

L’Agence canadienne d’évaluation environnementale (ACEE) demande au Port de Québec de réviser substantiellement l’étude d’impact environnemental sur son projet d’agrandissement de 200 millions $ dans le secteur Beauport. Le Soleil a obtenu copie mardi de la lettre de 14 pages transmise le jour même au président-directeur général de l’Administration portuaire de Québec (APQ), Mario Girard, par la gestionnaire de projets du bureau régional du Québec de l’ACEE.

Lire sur Le Soleil