ICI Radio-Canada :

Le président de la Régie de gestion des matières résiduelles de la Mauricie (RGMRM) René Goyette fulmine contre le ministère de l’Environnement. Le ministère impose maintenant à la Régie de transporter jusqu’à Trois-Rivières le lixiviat, soit le liquide produit par les déchets à son site d’enfouissement de Saint-Étienne-des-Grès. Le liquide contient notamment trop de zinc et les matières en suspension dépassent les normes, qui sont de 0,07 mg/l au site d’enfouissement. Le lixiviat du site de Saint-Étienne-des-Grès contient 0,25 mg/l de zinc.

Lire sur ICI Radio-Canada