Richard Chahine, Directeur, Institut de recherche sur l’hydrogène / Opinion, Le Nouvelliste :

Dans sa politique énergétique dévoilée le jeudi 7 avril, le gouvernement du Québec se donne des cibles ambitieuses et exigeantes, notamment quant à l’efficacité énergétique et la réduction de notre dépendance aux hydrocarbures, en s’appuyant sur des technologies novatrices et en déployant des sources d’énergie plus propres. Le gouvernement reconnaît qu’il n’y a pas une solution unique, mais un bouquet de solutions qui, coordonnées ensemble, permettront d’atteindre les objectifs qu’il s’est fixés. Ce faisant, il démontre sa volonté ferme de mettre le consommateur au coeur de ses actions. Dans cette optique, l’hydrogène produit à partir de sources d’énergie renouvelables est appelé à jouer un rôle important dans le marché québécois, comme en témoigne la tendance mondiale dans le déploiement de ce vecteur énergétique.

Lire sur Le Nouvelliste