Valérie Gaudreau / Le Soleil :

(Québec) Soutenir que le projet de Service rapide par bus à Québec est plus difficile à construire que le système léger sur rails (SLR) à Montréal, comme le fait Régis Labeaume, ne tient pas la route, selon Accès transports viables. «Ce projet [le SLR] va être hyper complexe à faire. C’est vrai qu’il va être moins urbain que la partie ville de Québec du SRB, mais à Montréal il y aura des sections aériennes, il va passer sous le mont Royal, sous les pistes d’atterrissage de l’aéroport, ce sera un système automatisé», a énuméré mardi le directeur général d’Accès transports viables, Étienne Grandmont.

Lire sur Le Soleil