Valérie Gaudreau / Le Soleil :

(Québec) L’Enfant-Jésus deviendra-t-il le premier hôpital carboneutre du Québec? La Ville de Québec croit bien pouvoir y contribuer en lui vendant la vapeur produite par son incinérateur. L’administration Labeaume prévoit injecter 600 000 $ d’ici 2019 dans une étude de faisabilité pour l’implantation de deux kilomètres de conduites souterraines entre l’incinérateur et le futur centre hospitalier.

Cette vapeur servirait à la climatisation, au chauffage et à l’électricité de l’hôpital.

«Ce serait le premier centre hospitalier carboneutre au Québec», a dit le maire de Québec, Régis Labeaume, en conférence de presse jeudi. Le projet devrait commencer en 2019 et être à pleine capacité en 2024. L’augmentation de la capacité de vapeur sera graduelle en fonction de la construction des futurs pavillons de l’hôpital du quartier Maizerets.

Lire sur Le Soleil