Jean-François Deschênes / ICI Radio-Canada :

Le constructeur de pales d’éolienne LM Wind Power confirme l’annonce d’un contrat à long terme et la création de 85 nouveaux emplois à son usine de Gaspé. Cette production de pales sera consacrée à l’exportation vers les États-Unis. La direction n’a pas voulu identifier le client, ni préciser le nombre de pales commandées, pour des raisons de concurrences, selon le directeur de l’usine LM Wind Power Gaspé, Alexandre Boulay.

Lire sur ICR Radio-Canada

Gaspé pousse un soupir de soulagement

François Desjardins / Le Devoir :

Alors que l’industrie éolienne presse le gouvernement Couillard de donner un signal clair sur l’avenir de la filière, une usine de pales tourne la page sur l’incertitude : LM Wind Power, de Gaspé, passera de 200 à 285 employés grâce à un gros contrat aux États-Unis. Le fabricant, dont l’usine a produit plus de 5000 pales depuis son ouverture en 2005, refuse de révéler le nom du ou des clients, mais affirme que les pales sont destinées à« plusieurs parcs éoliens » dans le cadre d’une entente pluriannuelle. « Notre visibilité comme usine s’arrêtait à septembre 2016 », a dit dans un entretien le directeur de l’usine, Alexandre Boulay. Cela s’explique par la fin d’un contrat pour le parc éolien Mesgi’g Ugju’s’n, dans la Baie-des-Chaleurs. Le nouveau contrat annoncé mardi matin arrive au moment où « l’énergie éolienne connaît une forte croissance aux États-Unis ».

Lire sur Le Devoir

LM Wind Power a le vent dans les voiles

Geneviève Gélinas / Collaboration spéciale, Le Soleil :

(Gaspé) L’usine de pales d’éoliennes LM Wind Power de Gaspé crée 85 emplois en plus des 200 existants pour honorer un contrat aux États-Unis. Cette signature assure le maintien de l’usine «pour plusieurs années», indique l’entreprise. En mars, la décision de Québec de ne pas commander de nouveaux parcs éoliens à court terme avait jeté une douche froide sur Gaspé, où LM est l’un des principaux employeurs. La direction cherchait un contrat d’exportation pour remplir son carnet de commandes, comblé surtout par des parcs québécois ces dernières années. Le directeur de l’usine, Alexandre Boulay, a confirmé mardi l’obtention d’un contrat «qui assure la pérennité de l’usine pour plusieurs années». Il a été avare de détails «pour des raisons de concurrence». Selon nos informations, LM construira des pales de 42 mètres pour le turbinier GE. Elles remplaceront des pales en fin de vie utile sur des éoliennes déjà érigées, notamment au Texas.

Lire sur Le Soleil

85 emplois additionnels dans l’éolien à Gaspé

 TVA Nouvelles :

Depuis l’annonce ce printemps de la politique énergétique 2016-2020 qui a mis un frein au développement éolien en sol québécois, tant que la province sera en surplus d’électricité, les développeurs et fabricants éoliens se sont tournés vers l’exportation pour préserver les 5000 emplois de cette industrie. La confirmation de ce contrat avec les Américains apparaît donc comme un vent de fraîcheur pour l’entreprise de Gaspé. Il est aussi porteur d’espoir pour l’ensemble de l’industrie.

Lire sur TVA Nouvelles