Charles Côté / Journaliste, La Presse :

En 2015, pour la deuxième année d’affilée, les émissions mondiales de gaz à effet de serre liées à la production d’énergie sont restées stables, à 32 milliards de tonnes, alors que l’économie était en croissance de 3,1 %. L’ Agence internationale de l’énergie (AIE) salue ce « découplage » en soulignant que la consommation de charbon a diminué en Chine et aux États-Unis, les deux plus grands pollueurs.

Lire sur La Presse