Jean-François Racine / Journaliste, Journal de Québec :

Les émissions de gaz à effet de serre (GES) augmenteraient de 1,7 % au Canada avec le projet d’oléoduc Énergie Est, selon l’évaluation de la firme privée Navius Research, présentée hier lors des audiences publiques sur l’environnement. En soirée, les travaux portaient sur les scénarios d’émissions de GES associés à la présence d’une nouvelle infrastructure de transport du pétrole.

Lire sur Le Journal de Québec

L’actualité : L’oléoduc Énergie Est entraînerait une hausse nette des GES à l’échelle mondiale

ICI Radio-Canada : Divergences sur les émissions de GES que produirait Énergie Est