Thomas Gerbet / Journaliste :

Le bilan 2015 des décès de bélugas du Saint-Laurent, obtenu par Radio-Canada, préoccupe les chercheurs et le gouvernement fédéral. La majorité des carcasses retrouvées sont des femelles qui étaient en couches et des nouveau-nés. Une tendance qui se poursuit depuis plusieurs années, mais dont les causes demeurent nébuleuses.

Lire l’article sur le site de Radio-Canada