Annie Morin / Le Soleil :

(Québec) Le ministre des Transports du Québec, Laurent Lessard, défend les données sur la circulation colligées par ses fonctionnaires pour étoffer le dossier d’un troisième lien routier Québec-Lévis.

Après la publication du document «État de la circulation Lévis et Québec» il y une dizaine de jours, le ministre a été confronté aux interrogations des maires de Québec et de Lévis, Régis Labeaume et Gilles Lehouillier. Ceux-ci se surprennent de l’apparente stabilité du trafic à plusieurs points chauds du réseau routier, comme les ponts et l’autoroute Laurentienne par exemple. Le ministre Lessard leur a opposé mardi la réalité des chiffres.

«Il y a un travail assez bête : la caméra qui filme toutes les autos qui passent. Ça peut pas être plus simple comme travail. Ça fait rien que quantifier à tous les jours combien il en rentre [au pont Pierre-Laporte]. Il y a d’autres caméras qui de l’autre côté regardent si elles [les autos] s’en vont sur Henri-IV, Duplessis. Plus simple que ça là… C’est un chiffrier électronique», a expliqué l’élu provincial interrogé en marge du Salon de l’auto de Québec.

Lire sur Le Soleil