Ian Bussières / Le Soleil :

(Québec) Un tunnel, un nouveau pont ou un réaménagement des ponts existants sont les trois solutions qui seront analysées par le ministère des Transports afin de réduire la congestion entre Québec et Lévis. Le ministre des Transports, Laurent Lessard, l’a déclaré jeudi au terme d’une rencontre avec les maires Régis Labeaume et Gilles Lehouillier en compagnie de ses collègues François Blais et Dominique Vien.

«Entre vous autres, ce sera un pont ou un tunnel. Ce ne sera pas des avions. On a déjà des traversiers et on a déjà deux ponts. Est-ce que ces structures-là peuvent en offrir plus? Il faut le regarder parce qu’il y en a qui nous en parlent. […] Certains nous disent même que ces ponts-là ont été construits pour accueillir plus. On ne peut pas les exclure», a affirmé Laurent Lessard.

Lire sur Le Soleil

Les élus de la Chaudière-Appalaches veulent un pont ou un tunnel à l’est

Patricia Cloutier / Le Soleil :

(Québec) Les élus de la Chaudière-Appalaches demandent au gouvernement du Québec de construire soit un pont ou un tunnel qui traverse le fleuve à l’est de la Ville de Lévis.

Alors que le débat sur le troisième lien entre Québec et Lévis soulève les passions, les préfets des MRC de Chaudière-Appalaches et le maire de Lévis Gilles Lehouillier se sont entendus pour parler d’une seule voix. En conférence de presse jeudi au Centre des congrès de Lévis, la Table régionale des élus municipaux de la Chaudière-Appalaches (TREMCA) a martelé que construire un troisième lien à l’est de Lévis, à la hauteur de la route Lallemand, est la solution la plus logique. «Toutes les grandes villes ont un périphérique (…) Nous autres, ici à Québec, on a un entonnoir», illustre Hervé Blais, président de la TREMCA et préfet de la MRC de Bellechasse.

Lire sur Le Soleil

Le 3e lien est réclamé par les régions voisines

Isabelle Porter / Le Devoir :

(…) « Notre région voit son expansion freinée par la congestion routière », a déclaré Hervé Blais, préfet de la MRC de Bellechasse lors d’un point de presse jeudi à Lévis. « Les entreprises hésitent à s’installer chez nous parce qu’ils craignent des retards des employés, mais aussi des biens dont ils ont besoin pour produire chez eux pour exporter », a-t-il dit au nom de la Table régionale des élus municipaux de la région. « Des gens hésitent à s’installer chez nous, car ils craignent les heures passées dans les bouchons et le stress lié à l’incertitude d’arriver à temps au travail ou pour aller chercher leurs enfants à l’école et à la garderie. »

Lire sur Le Devoir

Un pont ou un tunnel, dit Lessard, « mais pas à 4 milliards »

ICI Radio-Canada :

Le ministre des Transports du Québec, Laurent Lessard, ferme la porte à un tunnel entre Québec et Lévis, du moins dans la forme présentée en septembre dernier. « À 4 milliards, comme c’est là, c’est non », a affirmé fermement le ministre à la sortie de sa rencontre avec les maires de Québec et de Lévis, jeudi soir, tout en confirmant que toutes les options sont toujours sur la table à dessin pour la construction d’un éventuel troisième lien. « Entre nous, ça sera un pont, ou un tunnel. Ça ne sera pas des avions, on a déjà des traversiers, et on a déjà deux ponts. Est-ce que ces structures-là peuvent nous en offrir plus? Il faut le regarder parce qu’il y en a qui nous en parlent », a avancé le ministre, qui n’exclut pas un réaménagement des ponts.

Lire sur ICI Radio-Canada