Ian Bussières / Le Soleil :

(Québec) Se positionnant pour un troisième lien entre sa ville et Québec, le conseil municipal de Lévis a demandé lundi au gouvernement du Québec de respecter son engagement électoral de rendre publiques toutes les études disponibles sur la faisabilité technique et les coûts relatifs à un lien routier souterrain entre les deux villes. «Il faut que les études soient faites au plus sacrant! Après, on verra les scénarios qu’on pourra mettre de l’avant. On est rendu à un carrefour où il faut faire un débat de fond», a déclaré le maire Gilles Lehouillier en point de presse avant la séance régulière du conseil municipal.

Lire sur Le Soleil

Ajout : 

Le Soleil : La faille de Logan: pas un obstacle au 3lien Québec-Lévis

(Québec) Le premier ministre Philippe Couillard a confirmé mardi matin que la faille de Logan n’était pas un obstacle à la construction d’un tunnel sous-fluvial entre Québec et Lévis. Bien que l’étude géologique commandée par son gouvernement n’ait pas encore été rendue publique, le premier ministre s’est avancé sur sa conclusion en entrevue au FM93 et à ICI Radio-Canada Première, puis en marge d’un point de presse au cours de la matinée.

ICI Radio-Canada : Lien sous-fluvial : Lévis veut une étude de faisabilité d’ici un an

La Ville de Lévis et la Coalition avenir Québec (CAQ) font pression sur le gouvernement Couillard pour qu’il amorce, au plus vite, une étude de faisabilité sur la construction d’un troisième lien entre les deux rives. Citant une étude géologique, le premier ministre a soutenu, mardi matin, que la faille de Logan au milieu du fleuve n’empêche pas la construction d’un tunnel.