David Rémillard / Le Soleil :

(Québec) La zone industrialo-portuaire qui a déjà été convoitée pour implanter le défunt projet de port méthanier Rabaska fait présentement l’objet de nouvelles évaluations par le Port de Québec et la Ville de Lévis. Le maire Gilles Lehouillier y voit le «dernier grand potentiel» pour un port en eau profonde dans la région. Située à la limite de la Ville de Lévis et de la municipalité de Beaumont, la zone industrialo-portuaire est toujours considérée dans la Stratégie maritime du Québec, selon M. Lehouillier. «Le gouvernement vient confirmer cette zone-là […] On est au début d’un processus nouveau, mais la volonté est inscrite dans notre schéma d’aménagement depuis de nombreuses années», a-t-il déclaré samedi, en marge du dévoilement des travaux réalisés à l’anse Gilmour, où les berges ont été restaurées en collaboration avec le Port de Québec.

Lire sur Le Soleil

ICI Radio-Canada : Vers un port en eaux profondes à Lévis

Le Soleil : Réfléchir au lieu d’agrandir le port