Patricia Cloutier / Le Soleil :

(Québec) Les propriétaires de terrains qui longent le Service rapide par bus (SRB) à Québec et Lévis et qui verraient la valeur de leur immeuble augmenter pourraient, par l’entremise d’une taxe spéciale, aider les gouvernements à payer la ligne de transport.

Découvrez plus de 50 articles sur le SRB

C’est l’idée lancée par le chef du Parti québécois Jean-François Lisée, de passage à l’hôtel de ville de Lévis jeudi pour sa première rencontre formelle avec le maire Gilles Lehouillier.

Selon lui, la grande région de Québec devrait s’inspirer du modèle de financement qui est en élaboration pour le Réseau électrique métropolitain (REM), propulsé par la Caisse de dépôt.

«Tout le monde gagne là-dedans, mais on répartit les gains équitablement : entre le propriétaire immobilier, la Ville et le gouvernement», justifie M. Lisée.

Lire sur Le Soleil