Christine Bureau / ICI Radio-Canada :

Une séance d’information sur le projet Northern Pass d’Hydro-Québec a eu lieu mercredi soir à Coaticook. L’occasion était d’entendre les citoyens, mais également de lancer le mouvement SOS mont Hereford.

« C’est un mouvement qui commence, qui s’élargit et qui va prendre de l’ampleur », assure le directeur général de Nature Québec, Christian Simard, qui promet un lancement officiel du mouvement plus tard à Montréal.

Le mouvement réunit pour l’instant Nature Québec, le Conseil régional de l’environnement de l’Estrie (CREE), Corridor appalachien et le Réseau des milieux naturels protégés. « C’est le noyau, mais il y a d’autres organismes qui vont s’ajouter », a-t-il promis.

Selon lui, la séance d’information tenue à Coaticook a rassemblé une soixantaine de citoyens. La majorité d’entre eux ont signé une déclaration d’appui à leur mouvement.

Lire sur ICI Radio-Canada

Le Progrès Coaticook : Quatre groupes de conservation de la nature s’unissent pour créer SOS Mont Hereford