Marie-Christine Bouchard / La Tribune :

(Sherbrooke) L’Université de Sherbrooke veut consolider sa place de leader canadien en matière de recherches en gestion de l’eau et de l’énergie. Elle optimisera aussi l’efficacité énergétique de ses bâtiments de recherche grâce à des investissements de 12,13 millions de dollars dans ses infrastructures.

L’annonce en a été faite hier devant tout un parterre de ministres québécois et canadiens. Le gouvernement du Canada fournira 5,8 M$ et celui du Québec, 3,48 M$. L’UdeS et ses partenaires fourniront quant à eux une enveloppe de 2,85 M$.

L’UdeS utilisera cet argent neuf pour trois projets différents. « Il y a un fil conducteur sur ces trois projets : le développement durable », a fait savoir Luc Fortin, ministre responsable de la région de l’Estrie.

En premier lieu, l’UdeS développera un Complexe en hydrologie, hydraulique et environnement sur les terrains du parc Innovation de l’UdeS, situé sur le boulevard de l’Université. « Nous allons littéralement créer un bassin dans le parc pour répondre à un ensemble de questions de gestion au niveau municipal et provincial. Ce sont des questions importantes au Québec en raison du poids et de la répartition des ressources en eau », fait savoir Alain Webster, vice-recteur au développement durable et aux relations gouvernementales à l’UdeS.

Lire sur La Tribune