Alexandre Shields / Le Devoir :

Le pipeline Énergie Est pose des risques inacceptables pour le Saint-Laurent et les mammifères marins qui y vivent, conclut le mémoire rédigé par le Groupe de recherche et d’éducation sur les mammifères marins (GREMM) en vue des audiences du BAPE sur le projet de TransCanada, audiences qui ont été annulées par le gouvernement. Le document, rendu public vendredi, déplore d’entrée de jeu l’absence d’une étude d’impact sur les mammifères marins du Saint-Laurent, d’autant plus que plusieurs des rivières que le pipeline doit traverser se jettent dans le fleuve.

Lire sur Le Devoir

Découvrez le mémoire du GREMM sur écoQuébec Info