Ian Bussières / Le Soleil :

(Québec) Originaire de Québec et étudiante au doctorat en sciences interdisciplinaires de l’Université McGill, Marianne Falardeau-Côté avoue qu’elle a été un peu surprise quand elle a su qu’elle faisait partie des 30 Canadiens de moins de 30 ans qui se démarquent dans le domaine du développement durable.

Cette liste est publiée par le magazine torontois Corporate Knights, qui fait la promotion d’une économie durable. «Je connaissais la liste, mais je suis surprise, car ce n’est pas une liste qui fonctionne avec des nominations personnelles. Ça signifiait donc que quelqu’un avait posé ma candidature. J’ai su plus tard que c’était un autre étudiant au doctorat avec lequel j’avais travaillé sur certains projets», explique la femme de 27 ans.

Marianne voit cette nomination comme une occasion de démontrer qu’au Canada, les jeunes sont très engagés en matière de développement durable. «Dans mon cas, mon engagement dépasse mon travail et mes études et touche ma vie de tous les jours. Ça a été mentionné par le magazine et, franchement, je ne m’attendais pas à être reconnue pour ça», poursuit-elle.

Lire sur Le Soleil