Alexandre Shields / Le Devoir :

Des dauphins seraient utilisés pour capturer les marsouins vaquita

Opération de sauvetage très risquée en vue au Mexique. La marine américaine songe à utiliser des dauphins entraînés pour localiser les derniers marsouins vaquita, pour ensuite les capturer. Grâce à ce plan inédit, on espère sauver de l’extinction l’espèce de cétacés la plus menacée de la planète.

Le marsouin vaquita, aussi appelé marsouin du golfe de Californie, vit uniquement dans cette région maritime située au Mexique. Il s’agit de l’espèce de cétacé la plus menacée sur terre, puisqu’on retrouverait aujourd’hui moins d’une soixantaine de ces marsouins dans les eaux de la côte ouest du pays.

Le petit cétacé, qui mesure tout au plus 1,5 mètre, a été décimé par les filets de pêche utilisés illégalement pour capturer certaines espèces de poissons prisées en Chine, notamment pour leur vessie. Des filets qui tuent chaque année des milliers d’autres animaux et contre lesquels le Mexique peine à agir.

Utilisation de dauphins

Devenu un symbole international du déclin de plusieurs espèces de mammifères marins, le marsouin vaquita fait toutefois l’objet d’un programme international qui vise à sauver l’espèce avant son extinction. Celle-ci pourrait survenir dès 2022 si la tendance actuelle se maintient, selon les estimations du Comité international pour le rétablissement du vaquita.

Dans un ultime effort pour tenter d’éviter cette disparition, la marine américaine envisage maintenant d’utiliser des dauphins. Ces animaux dotés de radars naturels exceptionnels sont spécialement entraînés par l’armée, notamment pour localiser des mines sous-marines.

Lire sur Le Devoir