ICI Radio-Canada :

Les matières putrescibles pour la production de biogaz à l’usine de biométhanisation de Rivière-du-Loup pourraient un jour venir d’aussi loin que Matane, Baie-Comeau ou encore Sept-Îles. Pour l’instant, la nouvelle usine qui produira ses premiers biogaz d’ici un mois se suffit d’un approvisionnement local. Les MRC de Kamouraska, de Rivière-du-Loup, des Basques, de la Mitis et de la Matapédia lui fournissent l’essentiel des contenus de bacs bruns qui constituent la matière première pour produire des biogaz.

Lire sur ICI Radio-Canada