Jean-Luc Lavallée / Le Journal de Québec :

Incapable de brosser un portrait précis des quantités de matières dangereuses qui transitent sur le territoire de la Communauté métropolitaine de Québec (CMQ), Régis Labeaume demande à Québec et Ottawa de mettre à jour leurs «vieilles» données. Le maire de Québec, qui préside la CMQ, a interpellé par écrit les ministres des transports provinciaux et fédéraux, en juillet dernier, déplorant l’«absence de données récentes sur les volumes, la fréquence et le type de matières dangereuses transportées». «Je vous demande de mettre en place des mesures pour améliorer les connaissances relatives à la sécurité de ce transport autant par voies routières, ferroviaires, maritimes que par pipeline», a-t-il rédigé.

Lire sur Le Journal de Québec