Gilbert Lavoie / Le Soleil :

(Québec) Le gouvernement du Mexique a apposé hier sa signature à une entente tripartite prévoyant son adhésion au marché du carbone regroupant le Québec, l’Ontario et la Californie. C’est ce qu’ont déclaré en entrevue au Soleil les ministres québécois et ontarien de l’Environnement, David Heurtel et Glen Murray, de Guadalajara au Mexique, où ils participent au Sommet des Amériques sur le climat.  «C’est une entente visant à poursuivre le développement commun de nos marchés respectifs du carbone en vue d’une éventuelle liaison», a précisé le ministre Heurtel. L’entrée du Mexique est prévue pour 2018. Celle de l’Ontario se fera en 2017. Pour le ministre ontarien Glen Murray, «cela vient renforcer la décision du Québec et de l’Ontario de choisir l’avenue du marché du carbone au lieu d’une taxe. La Chine, le Japon, l’Europe, la Californie, maintenant le Mexique ont fait le même choix.»

Lire sur Le Soleil