ICI Radio-Canada :

Une étude récente menée en Colombie-Britannique révèle la présence de microplastiques, dont l’origine a de quoi surprendre: les vêtements de nos lessives. Le grand coupable serait la fameuse veste de laine polaire, vêtement écologique par excellence, fabriqué à partir de matériaux recyclés. Peter Ross, directeur de la recherche sur la pollution des océans à l’Aquarium de Vancouver, mène actuellement des recherches sur le phénomène.

Écouter sur ICI Radio-Canada