Vincent Larin / ICI Radio-Canada avec La Presse canadienne :

Québec n’écarte pas la possibilité de donner un coup de pouce supplémentaire à la relance de la mine de fer du lac Bloom, près de Fermont.

Le gouvernement est déjà partenaire du projet minier par le biais de Ressources Québec et du fonds Capital mines hydrocarbures, gérés par Investissement Québec.

La société Champion recherche 327 millions de dollars pour relancer la mine, soit par des capitaux privés ou par des capitaux privés et gouvernementaux.

Nous, on est toujours à la recherche de projets qui sont porteurs et on regarde les possibilités d’investir. Encore une fois, on recherche toujours à avoir des projets. Si le projet tient la route et qu’il est au bénéfice de l’ensemble de la population, on va le considérer.
— Dominique Anglade, ministre de l’Économie

Lire sur ICI Radio-Canada

Mine du lac Bloom: Québec serait intéressé par un projet porteur

La Presse Canadienne :

(…) Interrogée à savoir si le projet de Champion était déjà à l’étude au ministère, à Investissement Québec ou à Ressources Québec, la ministre a répondu: «on regarde de manière générale le projet; on le suit de près».

Ressources Québec, une filiale du bras financier du gouvernement, pourrait octroyer un prêt de 6 millions, mais rien n’a encore été finalisé à cet effet.

Le vice-président à l’ingénierie de la société minière, David Cataford, a indiqué vendredi que le contexte était beaucoup plus favorable à la relance de la mine cette année que l’an dernier ou il y a deux ans. Il a toutefois jugé possible également que le montage financier de 327 millions provienne entièrement de capitaux privés.

Lire sur La Presse