Sandra Ataman / ICI Radio-Canada :

Le ministre de l’Environnement, David Heurtel, a présenté aux membres de la Chambre de commerce de Val-d’Or son projet de loi 102 modifiant la Loi sur la qualité de l’environnement. Le projet de loi prévoit, entre autres, de simplifier et réduire les délais d’autorisation environnementale.

Le ministère de l’Environnement dit recevoir 5000 demandes d’autorisation environnamentale par année. La Loi sur la qualité de l’environnement est en vigueur depuis 44 ans et elle n’a jamais été modifiée en profondeur en ce qui concerne son régime de gestion des demandes environnementalse.

Si le projet de loi est adopté, le ministre croit pouvoir réduire les délais d’attente de deux mois. Il estime aussi une réduction de 30 % du nombre d’autorisations ministérielles. « Je crois qu’aujourd’hui c’est très important de trouver des façons de permettre à la population, aux groupes, aux municipalités, aux Premières Nations, d’avoir meilleure voix au chapitre dans les processus d’évaluation environnementale. D’avoir l’information le plus tôt possible également, avant que les processus soient trop avancés. De travailler en amont, de travailler en mode accompagnement, d’avoir des processus modernes », fait-il valoir.

Lire sur ICI Radio-Canada