AFP :

La malnutrition devient la «nouvelle norme» dans le monde, l’obésité progressant pratiquement partout tandis que la dénutrition persiste dans les pays les plus pauvres, relève une étude dévoilée mardi. La communauté internationale ne réussira pas à mettre fin à la malnutrition d’ici à 2030 si elle n’agit pas plus vigoureusement, estiment les auteurs du Global Nutrition Report, document établi par un groupe d’experts internationaux financé par des fondations philanthropiques et des organisations publiques.

Lire sur TVA Nouvelles