Isabelle Ducas / La Presse :

Environ 50 000 altermondialistes du Québec et d’ailleurs sont attendus à Montréal à partir du 9 août pour participer au Forum social mondial (FSM), qui se tient pour la première fois dans un pays occidental. Né à Porto Alegre, au Brésil, en 2001, le FSM veut permettre aux citoyens de mettre en commun leurs idées et leurs solutions pour créer « un monde meilleur ». « Nous voulons toucher les consciences et permettre aux gens d’agir ensemble par le réseautage », explique Carminda MacLorin, qui fait partie de l’organisation, composée en majorité de bénévoles.

Lire sur La Presse