Marie-Michèle Sioui / Le Devoir :

Des experts en environnement sont à pied d’oeuvre aux abords de la rivière Yamaska depuis jeudi soir afin de comprendre ce qui a pu causer la mort de milliers de poissons dans l’affluent, non loin de Saint-Hyacinthe. Des citoyens ont alerté les autorités vers 21 h, jeudi, quand ils ont remarqué des centaines de poissons qui flottaient à la surface. Après avoir soupçonné le déversement d’eaux usées provenant des entreprises du parc industriel de Saint-Hyacinthe, Urgence-Environnement a dû se raviser. L’arrêt des travaux d’une entreprise du coin n’a rien changé à la situation. Même que la découverte de milliers de poissons, de différentes sortes et dont la longueur va de quelques centimètres à une vingtaine de centimètres, a amené les autorités à envisager de nouvelles causes pouvant expliquer la situation.

Lire sur Le Devoir

Le Journal de Montréal : Des milliers de poissons morts sans explication

La Presse : Des milliers de poissons trouvés morts dans la rivière Yamaska