TVA Nouvelles :

Des chercheurs d’une filiale d’Hydro-Québec, du Conseil national de recherches du Canada (CNRC) et de Rio Tinto Metal Powders ont mis au point une nouvelle technologie permettant de fabriquer des moteurs électriques pour véhicules à meilleurs coûts. TM4, la filiale d’Hydro-Québec, a déjà intégré la technologie dans ses moteurs TM4 Sumo, utilisés pour différents véhicules tels que des camions de livraison, des autobus de ville, des véhicules miniers et des navettes. (…) Or, les chercheurs ont trouvé moyen de diminuer de 60% la quantité d’aimants permanents contenus dans les moteurs en les remplaçant par plus de 100 petits composants magnétiques.

Lire sur TVA Nouvelles