ICI Radio-Canada avec CBC et la Presse Canadienne :

Stan Marshall, président-directeur général de la société Nalcor Energy, à Terre-Neuve-et-Labrador, affirme que les manifestations tenues dans les environs du chantier de Muskrat Falls, en octobre, ont causé de coûteux retards.

Le chantier a perdu 11 jours de travail, mais M. Marshall explique qu’il faudra de deux à trois mois pour reprendre la vitesse de croisière des travaux de construction. C’est pourquoi il estime le coût des manifestations à des « centaines de millions de dollars ».

Lire sur ICI Radio-Canada

Muskrat Falls: le directeur général de Nalcor Energy interpelle la province

La Presse Canadienne :

SAINT-JEAN, – Si le réservoir près du projet hydroélectrique de Muskrat Falls n’est pas inondé complètement d’ici les trois prochaines semaines, le site pourrait être inondé par les eaux de la rivière Churchill alors que l’hiver arrive à grands pas et que les températures chutent, selon la société de la Couronne responsable du chantier situé dans le Labrador.

Stan Marshall, directeur général de Nalcor Energy, dit que la société serait prête à amorcer le processus d’inondation en fin de semaine, mais elle attend toujours l’approbation du gouvernement provincial.

M. Marshall a noté qu’il neigeait déjà dans la région et que l’hiver était aux portes du Labrador.

Lire sur L’actualité