Jean-Benoit Nadeau / L’actualité :

Les batteries coûtent de moins en moins cher, leur capacité augmente, leur poids et leur taille diminuent. L’électrification des transports, dans laquelle s’engage le Québec? Impensable sans elles. Mais une nouvelle évolution, les batteries géantes, changera radicalement la manière dont on pense l’électricité en réseau. Hydro-Québec s’apprête à mettre en marché une batterie de la taille d’un camion, assez puissante pour alimenter une usine ou 500 maisons pendant une heure. Désormais, il sera possible de stocker massivement l’énergie produite par une grosse éolienne ou un parc solaire. «Dans les collectivités nordiques, les camps de prospection et les usines détachées du réseau de distribution d’électricité, cette nouvelle technologie offrira enfin une solution de rechange viable aux génératrices diésels, polluantes et très coûteuses», dit Karim Zaghib, directeur du Stockage et de la conservation d’énergie à l’Institut de recherche d’Hydro-Québec.

Lire sur L’actualité