Claudine Pelletier Paquin / ICI Radio-Canada :

Rendre accessible la nourriture végétalienne et offrir un environnement sans déchet, le tout en offrant uniquement des aliments biologiques. C’est le défi que se lancent Grégory Giron et sa conjointe dans leur nouveau projet : Les goumandises Louca.

C’est au 778 rue Saint-Jean qu’ouvrira la petite épicerie le mois prochain. Quelques travaux, d’électricité notamment, sont effectués en ce moment afin de rendre l’ancien studio de tatouage fonctionnel pour accueillir le nouveau projet.

Le couple oeuvre dans le milieu de la restauration depuis maintenant 10 ans, et désire augmenter l’offre alimentaire pour les adeptes de végétalisme. Bien que ce mode de vie soit encore marginal, Grégory Giron a confiance au potentiel de son entreprise. « Dans mon entourage, ce n’est pas 100 % végétalien, mais les gens sont intéressés », dit-il.

C’est à travers la lecture que le couple de propriétaires s’est sensibilisé aux impacts de leur consommation de viande. Cela fait maintenant 4 ans que la petite famille a adopté un mode de vie végétalien. Ce dernier consiste à ne pas consommer des produits dérivés des animaux, que ce soit leur viande, ou tout ce qui entoure leur production, comme les produits laitiers.

Lire sur ICI Radio-Canada