Steeve Paradis / Le Soleil :

(BAIE-COMEAU) Le chef innu René Simon s’est rendu aux États-Unis vendredi pour y dénoncer le projet d’une nouvelle ligne électrique entre le Québec et le New Hampshire. Le chef du conseil des Innus de Pessamit, accompagné de Ghislain Picard, chef de l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador, a dénoncé ce qu’il a appelé «le privilège indéfendable» accordé à Hydro-Québec «de poursuivre la destruction de la rivière Betsiamites au nom d’impératifs commerciaux, notamment ceux du projet d’interconnexion Québec-New Hampshire». Les deux chefs ont rencontré les médias à Boston et à Concord, capitale du New Hampshire.

Lire sur Le Soleil