Émilie Hamon, d’après les informations de Léa Beauchesne / Radio-Canada :

Des membres de communautés micmaques pourraient faire partie des occupants du site du puits Galt no 4 de Junex, ce qui aurait pour effet de changer la capacité d’action des policiers.

Des sources ont confirmé, jeudi, que des membres de communautés autochtones se trouvaient parmi le groupe de manifestants. Impossible toutefois de savoir de quelles communautés il s’agit, ni de savoir combien de personnes les représentent.

Lire sur Radio-Canada

 

99%MEDIA : UNE NOUVELLE ZAD (ZONE À DÉFENDRE) À GASPÉ

Radio Gaspésie : Un groupe anonyme bloque l’accès au site pétrolier de Junex

TVA : Des manifestants bloquent l’accès à un puits de pétrole en Gaspésie

L’actualité : Des militants protestent contre l’exploitation pétrolière en Gaspésie