Jean-François Cliche / Le Soleil :

(Québec) La Communauté urbaine de Québec (CMQ) ne dit non nulle part dans le mémoire qu’elle entendait présenter devant le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) sur le projet d’oléoduc Énergie Est et qu’elle a dévoilé jeudi. Mais elle avance une série de 26 «recommandations», souvent formulées comme des conditions, avant de dire oui. La traversée du fleuve par le pipeline de 42 pouces de diamètre semble faire tiquer la CMQ, qui y consacre ses premières recommandations. TransCanada, l’entreprise derrière le projet d’oléoduc, entend creuser un tunnel dans le roc sous le lit du fleuve qui partirait de Saint-Augustin et qui ressortirait à Lévis pour faire passer son tuyau, tunnel qu’elle a l’intention de remplir de béton.

Mémoire de la CMQ

Lire sur Le Soleil

Le Devoir : Oléoduc: la Communauté métropolitaine de Québec préoccupée